Christophe Briquet Ostéopathe énergéticien

03 23 64 77 05

Laissez un message sur le répondeur, je vous rappelle rapidement

Un "historique" détaillé de lombalgies chroniques , ou "le parcours d'une vie" : le témoignage "édifiant" de Franck .

Un


Un "historique" détaillé de lombalgies chroniques , ou "le parcours d'une vie" : le témoignage "édifiant" de Franck 

J'ai choisi de publier tel quel , le témoignage édifiant du "passé" traumatique , puis du "parcours" thérapeutique avec tous ses "aléas" et ses "tâtonnements" , de Franck , patient attachant et sympathique qui a bien voulu nous livrer "l'histoire" de ses lombalgies chroniques , en fait , les lombalgies "d'une vie entière" .......Le voici : 

" Au début, très jeune, des chutes d’arbre et celle de six mètres d’un grenier à paille n’ont pas laissé de trace physique (en apparence). Vers 19 ans un accident du travail a provoqué un écrasement vertébral gauche entre la cinquième lombaire et la première sacrée.

Durant un an, les médicaments, les piqûres et autre repos alité sur un matelas avec planche de bois n’ont absolument rien solutionné si ce n’est une petite diminution de la douleur. Une sciatique handicapante m’empêchait d’effectuer bon nombre de choses dont les plus courantes.

Un médecin, un peu mieux inspiré, m’a dirigé vers un hôpital militaire disposant d’une cellule de rééducation physique. Un long parcours émaillé d’exercices physiques et de kinésithérapie ont permis de stabiliser mon état.

Sur conseil du médecin inspiré, je me suis mis aux sports, parfois à outrance, occasionnant quelques traumatismes mais aucun sur la colonne vertébrale.

Après onze années de vie sur les bateaux, je suis remonté en Picardie dans l’Aisne afin de changer de vie et d’activité. Dès la deuxième année, à la suite d’activités plutôt physiques, nouvel accident du travail avec le même impact au même endroit.

Mon médecin de famille pourtant enclin « aux traitements naturels » a commencé par les médicaments, les piqures et le repos. Ensuite, je lui ai parlé de mon parcours traumatique et du traitement, notamment, par la kiné. Un nouveau parcours a permis de stabiliser mon état.

Mais de loin en loin, au gré de : la fatigue, du stress, du temps, d’un mauvais positionnement du corps, d’un faux mouvement, la douleur lombaire et/ou sciatique revenait. 

Ces trois dernières années , une récurrence des douleurs lancinantes et ou handicapantes m’ont obligé à porter fréquemment une ceinture lombaire et éviter tant que faire se peut des efforts dorsaux (rotations, torsions...)                                                    

En 2020, à cause d’une baisse d’activités et même d’un arrêt de deux mois, j’ai subi trois alertes lombaires dont une sévère. Je ne voulais plus de traitement par médicament et attendu le contexte sanitaire, le kiné ne me semblait pas prudent.

Depuis des années, je pensais à l’ostéopathie sans jamais franchir le pas. C’est au cours d’échange avec des collègues de travail et d’un ami ayant eu récemment des types de désagrément sévère (dont sciatique handicapante), que j’ai enfin pris RDV avec un ostéopathe, monsieur Christophe Briquet. 

Mon ami m’avait dressé un portrait et évoqué les méthodes du praticien, mais, je n’étais pas au bout de mes surprises. Autant le dire de suite, dès les premiers instants , vous savez que vous avez à faire à un personnage.

C’est au rez-de-chaussée d’une ancienne maison bourgeoise que vous êtes accueilli. La pièce est rassurante et chaleureuse, le feu au bois y participe mais « l’ostéopathe énergéticien » n’est pas en reste.

La voix posée, le regard expressif et l’ouïe aux aguets, il écoute, scrute et analyse votre parcours traumatique. Les questions sont pertinentes mais jamais intrusives. Votre parole se délie, votre esprit puise dans les méandres de votre mémoire, c’est un voyage fabuleux. C’est merveilleux , cette mémoire qui fixe les événements sur la pellicule du temps. 

Après l’esprit, « la mémoire du corps » n’en est pas moins profonde. Mais, nous pauvres mortels, avilis par une société de surconsommation qui nous mange à petit feu, avons pratiquement tout oublié de cette mémoire. Surtout nous ne voyons pas de lien avec des difficultés physiologiques voire psychiques.


En étant simplement "debout les bras le long du corps" avec des questions très précises , la détection des causes et des effets récurrents , a pris 3 à 4 minutes. Epatant, j’ai pris conscience que mes plantes de pieds portaient vers l’intérieur, que le poids de mon corps était trop sur les talons et que le bassin et la colonne vertébrale n’étaient pas alignés. 

Le travail commence allongé sur une table confortable à commande ergonomique, une musique en sourdine finit de vous détendre complètement, et là, tout d’un coup, « la mémoire du corps » se réveille. 

Peu à peu, vous discernez les palpations qui ouvrent les méandres de votre corps.

 Vous visualisez, vous sentez : les os, les nerfs, les muscles, les chairs qui vibrent.

 Des choses bougent, se mettent " en place", "à leur place".

Les différentes palpations sont maîtrisées, aucun geste brusque, pas de craquement , ce qui favorise l’introspection de votre corps. 

Après avoir quitté la table (à regret) , retour à la "station debout" les bras le long du corps. Là, le travail de « l’alchimiste du corps » prend toute sa dimension : déjà, les gênes et les douleurs ont disparu, bassin et vertèbres sont alignés, la plante des pieds foule correctement le sol, la démarche est fluide et légère ; une seule séance a suffi et je déplore maintenant d’avoir attendu tant de temps.

La prise en charge (45 minutes à une heure) du début à la fin est humaine, oserais-je dire « humaniste »… ! D’autres plus avertis ou avec une fibre scientifique emploieraient le terme « holistique ». Vous n’êtes pas un assujetti social à 13 chiffres  avec un numéro clé à deux chiffres que l’on soigne à base de budget et d’objectifs.

Je n’aurai ni l’outrecuidance ni l’impudence de vous conseiller Monsieur Christophe Briquet mais si vous devez essayer un "Ostéopathe énergéticien" , commencez par lui, juste pour vivre une expérience unique". Mr Franck W. , Avril 2021 .


Retour

Accueil - Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies

Double-Y, création de sites internet, logiciels, applications mobiles à Caudry, Cambrai, Hauts de France