Christophe Briquet Ostéopathe énergéticien

03 23 64 77 05

Laissez un message sur le répondeur, je vous rappelle rapidement

Ostéopathie crânienne et tissulaire dans un cas d'anxiété et de colopathie fonctionnelle : le témoignage de B.

Ostéopathie crânienne et tissulaire dans un cas d'anxiété et de colopathie fonctionnelle : le témoignage de B.

ostéopathie crânienne et tissulaire dans un cas mixte d'anxiété et de colopathie fonctionnelle  

J'ai choisi de publier le témoignage de B. sous forme d'un article car il nous donne l'occasion de comprendre encore un peu mieux les liens subtils entre notre "sphère psychique" et notre "sphère viscérale" , mais plus encore les interrelations constantes entre les deux . L'ostéopathie "énergétique et tissulaire" et l'ostéopathie "crânienne bio-dynamique" sont un recours de choix incontestable dans tous ces problèmes d'ordre fonctionnel chez qui la réponse strictement  médicale ne semble pas être la plus appropriée ..... 


Voici le témoignage de B. : " Patient de Mr Briquet depuis 7 ans pour des problémes de dos à l'origine , j'y ai découvert l'ostéopathie douce . J'ai consulté dernièrement pour de l'anxiété et des problémes de colopathie fonctionnelle. Après 2 séances à 15 jours d'intervalle avec des séances d'ostéopathie viscérale,cranienne, dorsale, les choses vont beaucoup mieux aussi bien sur le plan "psychologique" "qu'intestinal". Plusieurs membres de ma famille sont également suivis par Mr Briquet (enfants, parents, soeur) depuis plusieurs années. Lors des séances nous sommes écoutés, tout nous est expliqué. C'est un bon moment de relaxation." 

Mr B. T. , Décembre 2020.

"Merci infiniment cher B. , pour votre témoignage d’une grande clarté qui illustre parfaitement l’intérêt de « l’ostéopathie tissulaire et de l’ostéopathie crânienne » dans le traitement des problèmes « conjugués » d’anxiété ( ou de stress ..) et de problèmes intestinaux ..!!

Oui , je dis bien « conjugués » car nous savons bien la richesse de l’interrelation entre notre « cerveau » et ce qu’il est désormais « convenu » de nommer « notre deuxième cerveau » , c’est à dire , le « système nerveux entérique » , ou encore « cerveau entérique » soit le « cerveau intestinal » ….

C’est au Pr Michael Gershon ( Professeur au département d’anatomie et de biologie cellulaire de l’université de Columbia-NY)   que nous devons l’expression connue de tous de « deuxième cerveau » ( « the second Brain » publié en 1999 ) mais déjà en 1907, le Dr Byron Robinson cartographie et décrit avec précision la neurologie d’un cerveau indépendant dans l’intestin ( « The Abdominal and Pelvic Brain » …, 1907 ) , et c’est Langley qui invente en 1921 ( « The Autonomie Nerveux System » , 1921 ) le terme de « système nerveux entérique » ou encore de « Cerveau entérique » ..!! 

Il est capital pour nous de nous souvenir que ce « cerveau entérique » est constitué , selon les auteurs , de 100 millions à 500 millions de neurones tapissant la totalité du canal intestinal d’un bout à l’autre , soit cinq fois plus  de neurones que le long de la moelle épinière  , et autant que dans le cortex d’un « macaque rhésus » , et plus que dans le cerveau d’un chat ou d’un chien !!!!! 

Mais encore , sachons que 95 % de la sérotonine est produite par les cellules nerveuses de l’intestin , et participe aux  "échanges"  entre le cerveau et l’intestin via le Nerf Vague : rappelons que la sérotonine est un neuro-transmetteur qui régule une très vaste gamme de fonctions comme l’humeur ou le comportement , et est parfois nommée « l’hormone de la sérénité » :  à ce titre , elle influence directement nos « états d’âme » ..!!! 

Ainsi , non seulement par sa structure mais aussi par sa chimie , ce « système nerveux entérique » s’apparente au Cerveau , et est en communication permanente avec celui-ci !!!!!

La médecine chinoise ne s’y trompait pas en nommant le Ventre , le « Palais de l’Esprit » , ou encore « l’Océan de l’énergie Spirituelle » ; et chez nous , les expressions telles que « avoir du coeur au ventre » , «  avoir l’estomac noué » , «  avoir la peur au ventre » , « avoir du mal à digérer une expérience » , « sentir avec les tripes » , « savoir avec ses tripes » , « prendre aux tripes » , etc…, montre bien un savoir ancestral tout autant que populaire , aujourd’hui validé par la Science . 

C’est donc là que notre chère ostéopathie prends toute son importance , au sein de cette relation constante et extrêmement riche entre « Cerveau » et « cerveau entérique » , en acceptant de voir notre patient comme "un tout  indivisible" , chez lequel nous allons contribuer à travailler à la fois la « Sphère crânienne » et « son système nerveux » , mais aussi la « Sphère viscérale » et son « système nerveux entérique » ….Gardons à l’esprit que les deux s’auto-influencent de manière ininterrompue !!!!

 A ce propos ,une étude médicale récente datant de 2013 fait clairement apparaitre l'intérêt thérapeutique de l'ostéopathie viscérale sur le syndrome du "colon irritable" ou "colopathie fonctionnelle" :  les résultats ont été très éloquents ; en effet , le groupe de patients traité par l'ostéopathie viscérale a connu des améliorations hautement significatives  concernant les diarrhées ,  la distension abdominale et enfin les douleurs abdominales ; Une diminution de la sensibilité rectale a été également observée . Retenons enfin que sur ces trois critères , les patients traités par ostéopathie viscérale ont bien plus progressé que ceux traités par  placebo ...!!!! ( voir "treatment of refractory irritable bowel syndrome with viscéral osteopathy : short-term and long-term results of a randomized trial . Thu-van Attali , Bouchoucha , Benamouzig . 2013 ; Chinese society of gastroenterology , Renji Hospital ) .

C’est de cette manière que nous avons pu à l’aide de  "l’ostéopathie crânienne bio-dynamique"  d’une part et de  "l’ostéopathie tissulaire viscérale"  d’autre part , vous améliorer significativement et même faire disparaitre à la fois votre  "anxiété"  et vos problèmes de  "colopathie fonctionnelle"  , et ce , en deux séances à peine …

Vous précisez par ailleurs , que nos séances vous ont offert un « moment de relaxation » , ce qui m’amène à vous préciser que des études scientifiques attestent que l’ostéopathie crânienne est à même de créer chez notre patient , l’apparition d’ondes crâniennes de basse fréquence de type ondes alpha ( fréquences comprises entre 8,5 et 12 Hz ) ou encore ondes Thêta ( fréquences comprises entre 4,5 et 8 Hz ) ,lesquelles sont les signes d’un état de « relaxation profonde » , ou encore d’état proche « de la méditation profonde » ou de « l’état d’hypnose » …!!! 

Cerise sur le gâteau , cette « relaxation profonde » se traduit tout autant dans le cerveau que dans le corps , et donc également dans la sphère viscérale : ceci explique cela..!!! 

( voir « Immediate changes in electroencephalography activity in individuals after cranial osteopathic treatment » : Study protocol of a randomized controlled crossover trial. 2015 Jul. 13, Martins, Diniz, Blaszyk, logoa,Thomas ) 

Vous remerciant encore pour votre confiance en mon travail , je vous souhaite , cher B. , une excellente continuation à vous et toute votre famille , parents , soeur, compagne et enfants ..Portez-vous bien . Votre ostéopathe .C.B., D.O.

Retour

Accueil - Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies

Double-Y, création de sites internet, logiciels, applications mobiles à Caudry, Cambrai, Hauts de France